Jeu de rôle Médiéval-Fantastique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Doloxel Phyrexion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doloxel Phyrexion
Mentaliste
avatar

Nombre de messages : 905
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche Perso
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
60/100  (60/100)
Données:

MessageSujet: Doloxel Phyrexion   Dim 2 Aoû - 8:32

0 - Lui



Il s'appelle Doloxel Phyrexion. C'est un Terrien âgé de vingt-quatre ans, mentaliste de surcroit. Voici ses compétences :
- Lecture mentale : 7
- Détection spirituelle : 3
- Attaque mentale : 0
- Défense mentale : 0
- Manipulation psychique : 0
Sa prédilection est de lire les pensées à grande échelle.

De loin, Doloxel ressemble à un jeune homme comme les autres et il ne se distinguerait pas dans une foule de part son physique. Pour un adulte sa taille est honorable sans pour autant être excessivement élevée : il atteint aisément le mètre quatre-vingt. Il n'est ni mince ni corpulent, son poids étant de soixante quinze kilogrammes. Ses cheveux, la plupart du temps longs, sont de couleur châtain. Ses yeux sont d'un vert banal. Doloxel n'a pas de particularité physique au niveau de son visage. Sa vue n'est ni mauvaise, ni excellente. Ses vêtements sont ceux qui sont traditionnellement fabriqués à Tolvallis. Ils sont simples, solides et plutôt pratiques. Son ossature le rend plutôt large des épaules, ce qui le satisfait bien que le combat physique ne soit pas du tout son domaine. En effet, aucun des points parmi la rapidité, l'agilité et la force ne représente son point fort. Quand il s'agit d'affrontement, il préfère toujours régler le problème d'une manière détournée s'il ne peut pas l'éviter.

Je dois tout d'abord dire que Doloxel est quelqu'un de calme et réfléchi. Il ne fait sûrement pas honneur à la personne qui se lancera joyeusement et promptement dans le feu de l'action, que ce soit un combat, une occasion à saisir ou une décision à prendre. Avant de passer à l'acte, il essaie toujours d'analyser la situation actuelle, de mémoriser le plus de choses possibles, puis d'établir les éventuelles conséquences de ses actions futures. Mais il connais le vieux proverbe terrien : « Trop de réflexion tue l'action. » Et ben je dois dire que c'est bien vrai dans son cas. Sans pour autant avoir une intelligence fantastique, il est quelqu'un qui pense beaucoup. Ainsi, il a souvent la tête dans la lune.
Plus haut j'ai dit que Doloxel préférait éviter un combat si possible. Il espère que cela ne fait pas de lui un lâche. Je pense qu'à son avis l'affrontement ne vaut parfois pas la peine d'être vécu. Bien sûr, Il n'est pas non plus très téméraire, mais je crois que vous l'avez compris en lisant les lignes précédentes.
En fait ses pouvoirs mentaux lui conviennent parfaitement et collent bien avec sa personnalité.
Je ne pense pas que Doloxel soit quelqu'un d'égoïste. Cependant il est vrai que le plus souvent il préfère ou aurait préféré agir dans son intérêt ou mieux, dans celui de ses amis. Toutefois il aide facilement les gens autour de lui surtout si cela lui demande peu ou leur apporte beaucoup. Il se fiche surtout de savoir ce qu'il peut gagner dans l'affaire. Il aurait bien aimé que ça soit le cas de tout le monde mais il sait qu'il ne peut pas juger les personnes uniquement sur cet aspect-là.
Il déteste être en mauvais rapports avec avec une ou plusieurs personnes et espère toujours pouvoir se réconcilier avec quiconque, quitte à oublier les raisons de son mépris. Doloxel accorde énormément de valeur à l'amitié et dans ce sens-là sa logique est comparable à celle des nains, à savoir qu'il fait la différence entre quelqu'un qu'il côtoie et un véritable ami. Et ses vrais amis, il peut les compter sur les doigts de la main.
Ces derniers constituent peut-être sa plus grande faiblesse. A mon avis il sait qu'il n'est rien sans eux et les perdre serait la pire situation qu'il pourrait imaginer. C'est sûrement pour cela que lorsqu'un ami est offensé de quelconque manière qu'il soit, ses règles de vie changent : il ne veut plus éviter un affrontement, il est prêt à ne jamais pardonner et il peut naître en lui toutes sortes de sentiments très négatifs envers la personne concernée.




I - Son enfance



Doloxel Phyrexion naquis le quatrième Nae d'Eldra, pendant l'année 2249. Comme tous les terriens d'aujourd'hui il vit je jour dans Tolvallis, la cité aux miroirs. Bien que cela n'ait plus d'importance de nos jours, ses arrière-grand-parents étaient américains et il a donc adopté l'anglais comme langue maternelle. Fils unique, il grandit également en apprenant le dialecte parlé dans Neïliona toute entière appelé « langue commune ».
C'est au début de son enfance que ses pouvoirs mentaux ont commencé à se développer. Il ne fut pas le premier et sûrement pas le dernier à qui cela arriva. Cependant cette propagation datait de cinq ou six ans et les habitants qui demeuraient les plus maîtres de leurs pouvoirs avaient décidé d'aider les personnes qui venaient de les acquérir à les contrôler. Il s'est donc rendu (Plutôt : Ses parents l'ont donc inscrit) dans une des écoles où était pratiqué cet enseignement spécialisé et il suivit ses cours là-bas pendant encore une dizaine d'années.
Son enfance passa plutôt rapidement selon lui. Par les cours il découvrait la géographie de sa planète, les différences de climats qu'elle contenait, la variété des langues qui s'y trouvaient. Il a étudié la plupart des espèces vivantes du milieu et la majorité des civilisations en entendant ses aïeuls répéter que la faune était plus dangereuse que celle connue sur Terre mais que les habitants de la Terre étaient plus évolués qu'ici. Il connut très tôt une prédisposition aux matières scientifiques, ce qui lui permit plus tard d'orienter mes études vers l'ingénierie. En fait, il y eu accès surtout parce que ses parents avaient choisi la même voie ; s'ils avaient été cultivateurs par exemple, il n'y a aucune doute au fait qu'il aurait eu à suivre leur parcours.




II - Ses études supérieures



Il faut savoir que sur Tolvallis le parcours scolaire obligatoire est différent de celui exercé sur Terre. En effet les écoles primaire et secondaire ont fusionné car les programmes sont bien plus petits que ceux exercés sur Terre. Cependant il y a aujourd'hui presque plus de métiers manuels comme tisseur, artisan ou agriculteur que de professions nécessitant de longues études supérieures, ce qui explique pourquoi les études obligatoires sont bien plus courtes.
Doloxel avait quatorze ans lorsque qu'il entama ses études supérieures. Je pense qu'au départ il a amèrement regretté de ne plus rien apprendre en rapport avec ses capacités psychiques. Mais il pouvait toujours développer ses pouvoirs par lui-même, et il arrêta rapidement de revenir sur le passé car il se plongeais au fur et à mesure dans les maths et la physique pures. Et il aima. Il adora. S'exerçant dans sa véritable passion, Doloxel se donna corps et âme à la science pendant une dizaine d'années. Sa vie sociale fut presque totalement laissée en suspend, chose qu'il eut beaucoup de difficulté à vivre et même à admettre. Mais il était bien trop occupé.
En ce temps-là son but ultime fut celui de découvrir toutes les facettes du Séquoia ou d'un vaisseau similaire. Mais au fur et à mesure des années il découvrit que ce ne serait qu'un rêve. En effet le croiseur de classe Rédemption n'était pas l'un des vaisseaux les plus simples construits par l'OTAN, et sur Terre il aurait fallu une vingtaine d'années d'études sous la direction des meilleurs ingénieurs d'Amérique avec la meilleures technologies terriennes à disposition pour en comprendre le fonctionnement complet. Et Tolvallis ne possédait ni l'un, ni l'autre. Bien qu'il n'avait pas connu la planète d'origine de son peuple, lorsqu'il compris cela, il ragea intérieurement devant cette entière utopie comme l'aurais fait un ingénieur de campagne, loin des possibilités technologiques de la ville.
Cela ne l'empêcha pas de finir ses études comme un passionné. Il accéda enfin au titre d'ingénieur à l'âge de vingt-quatre ans. Mais il était surtout heureux à l'idée d'exercer ce métier qu'il avait tant voulu.
Il alla alors se présenter à ses futurs collègues et supérieurs et apprit de l'un d'eux qu'une station spatiale en inactivité avait été repérée lorsqu'il y avait un siècle, le Séquoia s'était posé sur Neïliona. On avait alors découvert qu'elle allait se décrocher de son orbite pour traverser l'atmosphère de la planète. Les débris en entrant en contact avec la couche atmosphérique prendraient feu et se désintègreraient avant d'atterrir sur le sol de Neïliona. Son grand-père répétait que ce spectacle vaudrait mille feux d'artifice, ce qui lui paraissait assez impressionnant, bien qu'il ne sache pas de quoi ce dernier parlait-il. Quelques ingénieurs s'étant réunis avaient calculé la date et le lieu auxquels cet événement allait se produire : d'ici trois mois à la grande île paradisiaque qu'était Yalvin. Il décida alors de chercher un rassemblement de scientifiques qui partaient observer le phénomène car ce genre d'évènement n'avait que qu'une fois tous les millénaires et se joignit à un groupe d'une cinquantaine de personnes. Ils partirent en fin d'Andra. C'est là que la vie de Doloxel fut bouleversée.




III - En route pour Yalvin !



Avant de partir, Doloxel se demanda souvent comment cinquante personnes allaient réussir à rester grouper durant un voyage de deux mois. En effet pour des raisons financières ils n'emprunteraient pas un dirigeable de la Guilde des Navigateurs. Le trajet allait se dérouler selon ces itinéraires : en premiers ils rejoindraient une escorte venue de Nastyr, la capitale de Lorlaëln qui pourrait les protéger face aux différents dangers qui pouvaient survenir durant le voyage. Ensuite ils se rendraient sur la côte où ils effectueraient un trajet maritime jusqu'à une bourgade entre les Calveros et la grande forêt Elindaë. Puis ils longeraient le Dalverden en parcourant Liona par le Sud et contourneraient la chaine de montagnes pour aller jusqu'à Eredaan, une grande cité côtière. Enfin ils prendraient le bateau jusqu'à Denos, ville portuaire de Yalvin. Les trajets sur terre s'effectueraient à cheval histoire de ne pas mettre un an et demie à arriver à destination. Doloxel décida d'emporter l'intégralité de sa bourse car à Tolvallis son argent ne lui servait pratiquement à rien hormis à se nourri, vêtir, loger et tout ce qui est indispensable.
Je vais faire une ellipse d'un mois car il n'y a pas grand chose à raconter pendant ce début de voyage sinon qu'il se déroula sans encombres. Arrivés au delta du Téféri, au sud de Fendrill l'immense forêt, le groupe fit une halte dans la grande ville de Dol-Neros. Budget oblige, ils allèrent louer une nuit dans une auberge propre mais peu sûre avant de repartir le lendemain. Après tout, ce n'était qu'une nuit. Cependant, vers trois heures du matin une vingtaine de pillards entrèrent dans l'auberge avec l'idée de dévaliser tous ses occupants. Heureusement pour les terriens, Doloxel n'était pas le seul à maîtriser ses pouvoirs mentaux et avec l'aide des autres personnes de l'auberge, moitié poings moitié attaque mentale ils réussir plus ou moins à repousser les envahisseurs et le groupe décida vivement de partir le plus vite possible pour ne pas avoir d'embrouilles avec les autorités de la ville (ils avaient fait un sacré bordel), d'autant plus qu'à Dol-Neros logeait le roi de Dalverden lui-même. Et c'est à ce moment-là que Doloxel se sépara du groupe ; en effet ils l'avaient complètement oublié !
Parcourant la ville de droite à gauche et essayant en vain de les contacter mentalement, ce dernier ne réussit pas à les retrouver et même perdit complètement leur trace. A la fin de la journée suivant le départ du groupe, Doloxel réalisa qu'il lui restait deux solutions : rentrer tout seul à Tolvallis ou se rendre à Yalvin par ses propres moyens. Il opta alors pour la seconde parce que peu importe les péripéties, le spectacle à voir était beaucoup trop exceptionnel à ses yeux pour qu'il le rate.
Après avoir réfléchi toute la soirée et dormi dans la même auberge (les pillards n'étaient pas prêts de revenir), il établit le plan suivant : il monterait et pénètrerait dans la forêt elfe juste au Nord jusqu'à atteindre Lanoëria sa capitale. Ensuite il prendrait un dirigeable de la Guilde des Navigateurs et se rendrait directement à Yalvin. D'après ses sources d'informations le trajet le moins cher (qui le restait incroyablement) ferait atterrir le dirigeable au sud de l'île, c'est-à-dire à l'opposé de l'endroit où ses compagnons verraient la pluie d'étoiles filantes. Tant pis, Doloxel les rejoindrait plus tard et ils rentreraient ensemble à Tolvallis.
Le plan de Doloxel contenait pourtant une faille : comment traverser Fendrill sans danger et sans se perdre ? Il devait absolument se faire escorter par un elfe pour mener à bien son trajet. Il parcourut alors une fois de plus la ville en étendant sa lecture mentale au maximum et trouva justement un elfe nommé Zhirel Endiversan qui comptait se rendre à la capitale le jour suivant. Le terrien le convainquit oralement et mentalement de l'emmener avec lui gratuitement. Deux semaines plus tard, arrivé à destination, Doloxel se persuada qu'un jour il lui rendrait la pareille. Il n'eut pas le temps de visiter Lanoëria et embarqua directement dans le dirigeable. Le voyage se déroula comme prévu et il atterrit au sud de Yalvin où il loua une chambre durant deux semaines (ainsi mourut son porte-monnaie), temps qu'il restait avant l'entrée en atmosphère de la station spatiale.



-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Je suis un bon Neïlionien, je suis admin et en plus c'est moi qui ai posté la charte. Alors j'ai pris la liberté de ne pas la lire. C'est vrai, quoi, j'ai dû corriger les fautes d'orthographe, la modifier de multiples fois et vérifier que tout y était en ordre. Alors je ne vais pas en plus la lire !

Spoiler:
 

_________________


Dernière édition par Doloxel Phyrexion le Mer 26 Aoû - 13:03, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ventus Elwing
Mentaliste
avatar

Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche Perso
Niveau:
1/10  (1/10)
Expérience:
10/100  (10/100)
Données:

MessageSujet: Re: Doloxel Phyrexion   Lun 10 Aoû - 15:51

Je n'ai rien a redire sur ta fiche. Par contre, maintenant qu'on est tous lvl 1, tu devrais refaire tes compétences.

_________________
"Il y a deux espaces de rangement : par terre, et pas par terre. Une fois que c'est par terre, ça ne peut plus aller plus bas et... C'est là qu'il faut commencer à s'inquiéter".


Rémi Juste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doloxel Phyrexion
Mentaliste
avatar

Nombre de messages : 905
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche Perso
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
60/100  (60/100)
Données:

MessageSujet: Re: Doloxel Phyrexion   Lun 10 Aoû - 17:48

Je l'ai déjà fait, mais c'est vrai que j'ai oublié de modifier ma fiche de présentation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Doloxel Phyrexion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Doloxel Phyrexion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de jouer :: Présentation de vos personnages :: Fiche Personnage Validée-
Sauter vers: