Jeu de rôle Médiéval-Fantastique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un naufrage imprévu

Aller en bas 
AuteurMessage
Rasion Traquemort
Missionaire Secret
avatar

Nombre de messages : 180
Âge : 24
Localisation : Nord-est d'Andaros
Emploi/loisirs : FAIRE DU SKI FREERIDE ! Poudreuse et sapins à gogo !
Date d'inscription : 27/08/2009

Fiche Perso
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
95/100  (95/100)
Données:

MessageSujet: Un naufrage imprévu   Sam 26 Sep - 10:04

Fin de Quodra

Le roulement des vagues se faisait entendre, suivit par le crépitement de l'écume au soleil. Des cris lointains de mouettes, du sable fin, et toujours le roulement systématique des rouleaux acqueux...

En regardant la partie sablonneuse sèche, où l'eau ne mettait pas les pieds, on pouvait voir des débris de bois, de fer, recouverts par les algues... et un corps inanimé. On aurait pu le considérer comme un cadavre, mais il n'était pas gonflé et boursouflé comme les corps des noyés. Notre théorie n'en fut que plus vrai lorsque ce dernier toussa violamment, crachant quelques filets d'eau...



Rasion était sorti de son sommeil agité. Il cracha l'iode qu'il avait inhalé négligemment, et leva la tête : il se trouvait le long d'une étendue sablonneuse. Derrière lui, la mer d'Edenia, devant lui, une contrée inconnu, mais qui brillait de mille feux : un phare lointain projetait son faisceau de lumière sur l'herbe qui était recouverte de gouttelletes d'eau - dûs à la forte pluie qui s'était abattue sur la région. La lumière se reflétaient dans les gouttelletes comme dans des cristaux, ce qui donnaient l'impression que la plaine scintillait.

L'elfe noir se tira de sa contemplation, et tenta de se souvenir comment il s'était retrouvé là... Il ne trouvait pas... jusqu'à ce qu'une puissante lame de fond aille s'écraser au loin sur un rocher, dans un grand fracas. Alors il se souvînt...

Rasion se trouvait sur un navire en pleine mer d'Edenia... Il avait quitté Taj, se séparant de Doloxel, Sëth l'avait suivi. Ils avaient embarqué pour Lastherion, pour un moindre coût... Rasion n'avait pas posé de question à Sëth, il semblait vouloir voyager, mais il ne voulut pas lui dire où. Tout semblait calme, puis les cieux azurs paisibles laissèrent leur place à une effoyable tempète, qui apporta son lot de flots déchaînés, de vents furieux, de pluie froide qui vous rentre jusque dans la moelle...

Le navire tenait bon, mais il était poussé par les vents et les flots de manière surnaturelle. Jamais Rasion n'avait vu une ambarcation maritime aller aussi vite. Il s'accrochait tant bien que mal à son poste de vigile - le voyage coûtait une bagatelle s'il occupait ce poste. Le mât tanguait, le souffle d'Euros, le vent de l'est, toubillonait autour du maigre tonneau suspendu en haut de la voilure... Puis le Choc...

Après ce choc, les cris des matelots se firent entendre, puis le boucan des flots et des vents ne furent plus... Un grand blanc... Puis une errance sans-fin... Puis du sable collé à la figure...

Le naufragé se releva complètement, un peu sonné et mit quelque temps avant de marcher normalement. Il sentait le ponton du navire balancé par les flots... Il avait faim, très faim. Son gosier réclamait sa maigre pitance.

L'elfe noir se dirigea donc vers le phare, unique zone habitable et sûrement occupé par les humains dans les alentours, mis à part quelques bourgades trop éloignées. Peut-être que Sëth se trouvait quelque part... Il ne trouva l'elfe de la lune sur la plage.

La marche dura une bonne douzaine de minutes.
La côte était constamment battu par le vent marin, de petits tourbillons de sables se formaient et perduraient de manière éphémère, aussitôt né, aussitôt disparu. La mer était plutôt agitée aujourd'hui, suite à la tempête. Rasion escalada les dunes clairsemées de touffes d'herbe ; ses bottes s'enfoncaient à chaque pas dans le sable chaud, il devait les gravir en s'aidant de ses bras. L'elfe arracha quelques touffes d'herbe pour y parvenir. Alors, il avait vu sur toute la côte : la mer d'Edenia s'étendait à perte de vue.

Le phare lui faisait face. Le chemin pour s'y rendre était recouvert par les eaux, la marée était vraiment très haute. Les récifs recouverts d'écume qui l'entouraient étaient la seule difiiculté pour y accéder.

" Le gardien du phare doit s'y rendre grâce à une embarcation, par ce temps... Tant pis, allons-y, mieux vaut se mouiller que mourir de faim. "

Rasion s'executa. Il attacha ses bottes à son dos, et s'engouffra dans les eaux froides. L'elfe tressailli : " Elle est gelée! C'est de la glace liquide !". Il s'arrêta net, et attendit que sa température corporelle baisse pour s'habituer, puis il se mit à nager. Le premier rocher n'était qu'à une dizaine de mètre, mais ce fut un calvaire pour Rasion : ses muscles étaient endoloris par la mer glaciale, il portait une charge plutôt lourde... Heureusement, il avait pied. Cependant, il devait faire de grands efforts lorsqu'une vague arrivait à sa hauteur. Suffocant et pestant contre la mer, il parvînt tant bien que mal à s'aggriper sur un rocher qui bordait la bande de terre immergée du phare. Un rouleau alla se fracasser contre le rocher, ce qui manqua de déstabiliser le naufragé.

Rasion se hissa en grognant, et soupira de joie lorsqu'il se trouvait hors de portée des vagues incessantes. Il grelottait de froid, ce mal fut guérie par une éclaircie soudaine qui réchauffa la côte. Rasion se releva, remit ses bottes mouillées et croisa les doigts pour que la porte du phare soit ouverte, ou que quelqu'un le receptionnerait.


Dernière édition par Rasion Traquemort le Mar 6 Oct - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xarog Blazzarius
Dragon
avatar

Nombre de messages : 560
Âge : 25
Date d'inscription : 14/11/2008

Fiche Perso
Niveau:
2/20  (2/20)
Expérience:
0/100  (0/100)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Mar 6 Oct - 19:35

Après avoir quitté Doloxel à Dénos, ce dernier ayant choisis d'aller retourner chez les siens, le dragon choisit de se diriger vers Andaros. Depuis le début de son parcours jusqu'ici, il ne cessait d'écouter la moindre rumeur sur le monde, ou même, le moindre ragot. Enfin, quand il pouvait... car ce n'est pas toujours facile d'approcher des humains, ou d'autres races. Ce qui l'a amené à découvrir que Lastherion, était la capital d'Andaros, le plus grand territoire de Linoa. C'est qu'il commençait peu à peu à en apprendre bien plus sur son monde qu'en savent généralement ceux de sa race. En plus de tous ce qu'il avait appris de la part de son ancien ami, cela lui faisait une bonne paire.

C'est ce qui l'a amené à faire ce choix. Bien qu'il aimait bien Doloxel, il suivit son chemin. En plus de vouloir s'intégrer complètement dans ce monde, il avait souhaité autre chose, montrer que le feu n'était pas qu'un messager de la destruction. Face à ce qui était arrivée sur Yalvin, le dragon cherchait un moyen de montrer que le feu pouvait faire le contraire. C'était un peu comme si le monde définissait le chemin de Xarog. Pourtant si libre, mais au fur et à mesure qu'il découvrait des choses, il avait parfois un nouveau but. Cependant, malgré tout ces buts, il y a encore une chose qu'il n'a jamais fait, avoir un véritable ami. Même s'il s'entendait bien avec l'humain télépathe, ce n'était pas réellement un ami. Une personne qu'il ne quitterait pas comme ça en tout cas.

Ainsi, la créature draconique rubis se dirigeait vers le Nord de Linoa. Malheureusement pour lui, lorsqu'il se rapprochait des côtes, une violente tempête se souleva. Et pour un dragon, volait en plein milieu de contre-courant ascendant n'était jamais facile. Il eut bien dû mal à trouver une petite zone où atterrir, bien qu'il soit encore au milieu de la mer. Essayant à rejoindre la côte, il cherchait un moyen de pouvoir savoir où elle se trouvait. Car la brume s'était levée au milieu de la tempête et l'on ne voyait pratiquement plus rien à une dizaine de mètres. Sauf un certain point lumineux à l'horizon. Ce dernier ne pouvait pas provenir d'un source naturel selon le dragon. Sans doute, les humains ont construit quelque chose qui pourrait permettre à des bateaux perdue en mer de rejoindre la côte grâce à ce point lumineux. Cela lui serait tout aussi utile. Redécollant, Xarog prit un chemin ascendant vers ce point lumineux. Peu à peu, il sentit que le milieu où il volait devenait plus froid. Mais il ne lâcha pas.

Au bout de quelques temps, après s'être arrêté plusieurs fois sur des zones rocheuses, il atteint enfin l'origine de ce point lumineux. Qui apparaissait d'ailleurs qu'à intervalle de temps, ce qui avait rendu plus difficile la localisation. La lumière provenait bien d'une infrastructure humaine. Ce bâtiment montait de quelques dizaines de mètres au dessus du sol, et était beaucoup moins large. Se perchant au dessus, il se reposa tranquillement après ce voyage difficile et remué.

Quelques heures plus tard, il fut réveillé par une voix qui lui semblait familière :

- «  Elle est gelée ! C'est de la glace liquide !  »

Regardant vers le sol, il remarqua que quelqu'un était en train de traverser l'étang d'eau devant l'infrastructure. Réfléchissant à qui cela pouvait être, le dragon déploya ses ailes sombres, et chuta vers le sol, en ralentissant sa descente de façon à ne pas trop se faire entendre. Il ne voulait pas faire fuir cette personne. D'autant qu'il semblait que le dragon le connaissait.

Approchant peu à peu de l'entrée du bâtiment, il atterrit soudainement à coté de l'elfe noir. Grelotant à cause de l'environnement froid, tenant ses vêtements contre lui pour avoir le plus de chaleur possible, il avait tout de même un air familier. Au visage, Xarog le reconnut. C'était sur Yalvin, l'elfe noir qui les avait aidé lui, Doloxel et Sëth.

- «  Rasion ? Mais comment es-tu arrivé ici ?  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiliona-rpg.forumpersos.com
Seth Böse
Vifier
avatar

Nombre de messages : 80
Âge : 26
Localisation : inconnue
Date d'inscription : 30/07/2009

Fiche Perso
Niveau:
1/5  (1/5)
Expérience:
80/100  (80/100)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Mar 6 Oct - 20:27

Couvert de bleus, de sable et de sel, Seth avait ouvert les yeux. Ebloui dans un premier temps, il avait fini pas s’accoutumer à la lumière vive. Un décor de mer et de plage l’avait laissé un instant songeur : que faisait-il ici ? Peu à peu les souvenirs lui étaient revenus… Un naufrage, le bateau avait eu à faire à de violentes bourrasques, à une houle horrible… Seth se souvint de son ami, enfin compagnon Rasion. Il regarda autour de lui : vide, rien que du sable, des rochers et la mer azurée… Nulle trace de l’elfe noir.

Soudain, il se mit sur ses jambes, Inwë ! Où était-il ? Activement, il se mit à chercher avant de finalement reconnaître une boule de poil blanc cassé. Il courut à en perdre haleine. Le renard gisait inerte, une plaie tachait le pelage si doux de son compagnon. L’elfe l’avait porté doucement et avait marché jusqu’à ce que la vue d’un phare fût visible.
Des gens avaient alors accourus vers lui et il s’était écroulé…

Noir


Il ouvra les yeux, mais cette fois ci il se trouvait dans l’obscurité. Une couverture sur lui, il était installé sur un lit moelleux. Des personnes parlaient autours de lui, à voix basse. Il voulut se mettre debout mais on l’en empêcha. On lui fit boire de l’eau et un remède qui avait un goût amer. Une fois cela fait, il se leva. Il demanda où était Inwë, et on lui répondit qu’il allait bien, que le renard avait subit quelques blessures.

Après avoir vu l’état de son petit compagnon, il remercia ses hôtes et prit le chemin de la porte. On lui avait alors demandé où il comptait se rendre.

- Un ami est quelque part sur la plage dans le même état que moi. Je vais le chercher !

Et il était alors partit. Quelques pas en dehors et il avait aperçut une masse sombre descendre vers un minuscule point. Se rassurant en prétendant avoir des visions dues à sa convalescence, il marcha vers le point et fut très surpris d’apercevoir Rasion en compagnie d’un dragon bien connu : Xarog.


- Qu’est ce qu'il fait là ?


Il hâta sa démarche et il les rejoignit après une bonne demi-heure de marche.

- Content de te voir en assez bonne forme, Rasion. Et heureux de te revoir Xarog. Seth inclina légèrement la tête et alla aider l’elfe noir. J'ai pensé au pire : que tu gisais sous l’eau, mort… Mais te voilà devant moi ! Un sourire étira ses lèvres. Ce naufrage avait été « bénéfique » pour l’elfe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rasion Traquemort
Missionaire Secret
avatar

Nombre de messages : 180
Âge : 24
Localisation : Nord-est d'Andaros
Emploi/loisirs : FAIRE DU SKI FREERIDE ! Poudreuse et sapins à gogo !
Date d'inscription : 27/08/2009

Fiche Perso
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
95/100  (95/100)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Mar 6 Oct - 21:09

Rasion fut ébahi en voyant une ombre rouge fondre sur lui, mais sa stupeur se mua en étonnement lorsqu'il reconnut Xarog. Ce dernier semblait lui aussi étonné.

- « Rasion ? Mais comment es-tu arrivé ici ? » dit-il de sa voix puissante.

Quelle coïncidence ! Rasion éclata de rire :

" Je te pose la même question ! "

Xarog s'amusa de la question, le soubresaut répété de son poitrail devait être le rire d'un dragon.

Rasion lui conta sa mésaventure : le voyage maritime peu cher avec Sëth, la mer déchaînée, les vents hurlants, puis un choc et le noir complet. Vînt ensuite l'étendue sablonneuse et le périple à la nage dans l'eau glaciale.

" Je me demande comment j'ai fait pour survivre... Il n'y avait personne sur la plage, aucun marin, ni même Sëth d'ailleurs... Je n'ai pas vu de traces, même si elles ont du être effacées par la marée. J'espère qu'il s'en est sortit. Ah je meure de froid... Sinon, racontes-moi comment tu t'es retrouvé ici? Je te manquais à ce point? "

La petite boutade de Rasion fit rire les deux personnages. Xarog s'empressa ensuite de lui raconter son trajet au milieu de la tempête et comment grâce au faisceau doré du phare transperçant la brume il avait put trouver son chemin jusque ici. Une personne les hêla. L'elfe noir reconnu Sëth, sa silouhette gracile se détachait de l'herbe. La marée était devenu basse, et le chemin par conséquent était praticable. Au bout de deux minutes, Sëth parvînt à les rejoindre.

- Content de te voir en assez bonne forme, Rasion. Et heureux de te revoir Xarog.

Après salutations et questions, les elfes se demandaient comment ils avaient survécu. Sëth aida Rasion qui n'avait presque plus de force.

" On est des elfes, c'est tout... Voilà pourquoi nous sommes les seuls survivants..." dit Rasion d'un air supérieur. " Xarog, le phare est habité?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xarog Blazzarius
Dragon
avatar

Nombre de messages : 560
Âge : 25
Date d'inscription : 14/11/2008

Fiche Perso
Niveau:
2/20  (2/20)
Expérience:
0/100  (0/100)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Mar 6 Oct - 21:28

[HRP ==> Merci de ne pas contrôler mon personnage. Malgré la fiche que j'ai écrit sur lui, elle n'est pas complète sur son caractère. Tout peut dépendre des situations et je sais comment faire réagir mon persos.]


L'elfe noir qui lui faisait face était bien Rasion. Les vêtements étaient un peu déchirés par endroit, et il semblait avoir quelques marques de choc sur son visage. Pour Xarog, l'elfe avait surement eu une journée très secoué pour arriver dans un tel état. Mais cela n'expliquait pas pour quel raison il se trouvait lui aussi, ici. Apparemment ce dernier reconnut la coïncidence, vue l'air qu'il prenait en réponse à sa question.

- «  Je t'ai quand même posé la question le premier.  »

 vrai dire, il ne connaissait pratiquement rien sur Rasion. Il les avait aidé l'autre fois face à certaines créatures. Mais pas une seule fois il lui avait parlé seul à seul. Mais c'était quand même une présence familière pour le dragon. C'était mieux que de se retrouver au milieu d'un autre groupe d'humain ou d'elfes complètement inconnue à ses yeux.

Il écouta attentivement le récit du bipèdes à oreilles pointues. Navire, tempête, naufrage... Il avait donc essuyé la même tempête. Ce ne fut donc pas tellement une coïncidence. Xarog avait choisi cette endroit car il n'avait pas d'autre choix de direction. Quant à Rasion, il n'avait rien choisi du tout pour se retrouver ici.

- «  Manquait?... Je ne dirais pas cela, mais c'est plutôt bien de te revoir.  » 

Le dragon ne voulait pas être hypocrite. C'était à peine s'ils avaient parlé ensemble l'autre jours, alors comment une personne que l'on a simplement vue quelques temps puisse réellement nous manquait?

- «  Il semblerait que la tempête que ton navire a rencontré soit la même que celle que j'ai traversé. Mon voyage ne fut pas facile non plus.. Bien que je sois en meilleur état que toi. J'ai dû suivre l'origine de la lumière de ce bâtiment pour me retrouver ici.  »

Soudainement la porte s'ouvrit devant eux, laissant apparaître Seth Böse devant les compagnons. Apparemment la coïncidence ne s'arrêtait pas là aujourd'hui. L'elfe avec le renard qui s'était jeté sur lui. Le dragon s'en souvenait très bien. Xarog n'était pas du genre agressif, mais il se défend, même contre une boule de poil.

- «  Je vais voir débarquer les deux autres, c'est ça?  »

Le dragon s'attendait à revoir d'un coup Doloxel et Luna, bien qu'il pensait que ce ne serait probablement pas le cas. Le nouveau venue semblait être en bien meilleur état que Rasion, alors qu'ils avaient pourtant été sur le même bateau, et ont affronté la même tempête.

- «  On est des elfes, c'est tout... Voilà pourquoi nous sommes les seuls survivants... »

Le dragon avait déjà remarqué cela durant son trajet. Cette histoire de supériorité des elfes sur les humains. Ainsi qu'une histoire concernant les nains qui détestaient les elfes. C'était bien vrai. Mais Xarog était un dragon, et ces petites histoires ne le concernaient pas trop, même s'il souhaite s'intégrer dans ce monde. Il ne voulait pour le moment pas se mêler des histoires entre races. Bien que, jusqu'à maintenant, il n'ait rien vue par rapport à la supériorité des elfes sur les humains.

- «  Je pense qu'il doit être habité. Puis, Seth vient de l'intèrieur, donc il sait mieux que moi. Par contre.. Est ce que je peux rentrer? C'est une autre question. Les bâtiments humains ne sont pas fait pour un dragon, et je ne pense pas qu'ils acceptent la présence d'un dragon chez eux. Ce n'est pas parce que vous, vous ne me fuyez pas, que c'est le cas pour les autres. Aprés tout, ton renard s'est bien jeté sur moi Seth. Donc je pense qu'il vaut mieux éviter que je n'entre...  »

Pour Xarog, c'était ce qui valait mieux faire. Si maintenant tous ceux présent dans le phare, se mette à s'enfuir ou à sortir les armes.. Bonjours l'accueil. Il préférait pas prendre trop de risque. Jusqu'à maintenant, il ne s'approchait que de tout petit groupe d'humains. Et surtout des aventuriers, car ces derniers ont dû avoir eu plus de chance d'avoir déjà rencontré des dragons, ou simplement vue, que des humains qui ont l'habitude de rester dans leur foyer, tranquille, à l'abri des ennuis de l'extérieur. Et d'autant plus qu'un aventurier a moins peur des créatures qu'il peut rencontrer qu'un habitant normale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiliona-rpg.forumpersos.com
Seth Böse
Vifier
avatar

Nombre de messages : 80
Âge : 26
Localisation : inconnue
Date d'inscription : 30/07/2009

Fiche Perso
Niveau:
1/5  (1/5)
Expérience:
80/100  (80/100)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Mer 7 Oct - 15:32

- Non, Xarog, j'espère bien que nous sommes les seuls ici ! Parce que sinon, cela voudrait dire qu'ils sont... Seth ne termina pas sa phrase, rien que le fait de ne serait-ce qu'imaginer que Doloxel et Luna se trouvaient à bord du navire le déprima. Non, je suis sûr : ils ne sont pas ici !...

Doloxel, visiblement le dragon aimait bien cet étrange humain. Il est vrai que celui-ci était assez hors norme mais sympatique. Xarog avait parlé à lui plutôt qu'à Seth... Mais bon, après tout c'était peut-être du au fait qu'un renard s'était jeté sur lui.

- « On est des elfes, c'est tout... Voilà pourquoi nous sommes les seuls survivants... »

La remarque de Rasion lui aurait déplut, s'il n'était pas sûr que l'elfe noir faisait preuve d'ironie.

En effet, bien qu'étant un elfe, Seth ne se sentait pas le moins du monde supérieur à toute autre race. Il trouvait même que, par exemple, les humains étaient un peuple courageux : ils ne vivent pas longtemps, mais assument et voyagent, ils prennent des risques à contrario des elfes qui préfèrent se cacher dans leur forêt...
Bref, tout ça pour dire que malgrès la remarque de Rasion, il rigola avec lui.
Ce qui sembla laisser perplexe le dragon mais ne se laissa pas démonter.

Rasion vennait de damander si le pahare était habité. Seth allait répondre mais Xarog le prit de court.

- « Je pense qu'il doit être habité. Puis, Seth vient de l'intèrieur, donc il sait mieux que moi. Par contre.. Est ce que je peux rentrer ? C'est une autre question. Les bâtiments humains ne sont pas fait pour un dragon, et je ne pense pas qu'ils acceptent la présence d'un dragon chez eux. Ce n'est pas parce que vous, vous ne me fuyez pas, que c'est le cas pour les autres. Aprés tout, ton renard s'est bien jeté sur moi Seth. Donc je pense qu'il vaut mieux éviter que je n'entre... »

Seth réfléchissait... Il était vrai que des gens normaux, n'ayant jamais vu des choses étonnantes risquaient de s'enfuir en hurlant. C'était bien embêtant, mais bon, on ne voyait pas tout les jours un dragon non plus !

- Oui, en effet Xarog, des gens, plus exactement une famille vive dans le phare. Ce sont eux qui aident les navires... ou les dragon. Il souria. Je ne vois vraiment pas comment faire. A moins, que tout en haut du phare, il y ait assez de place pour que tu puisses t'y installer...

Il regarda vers le haut, mais ne put déterminer si oui ou non, il y avait assez d'espace pur un dragon tel que Xarog.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryxem
Spécial
avatar

Nombre de messages : 500
Âge : 23
Localisation : Just behind you...
Emploi/loisirs : Kill people to earn money.
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche Perso
Niveau:
4/5  (4/5)
Expérience:
15/100  (15/100)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Mer 7 Oct - 17:34

[Hors-Jeu : Désolé d'interrompre votre RP, mais le Phare n'est pas sur une île, il est même bien loin de la cote (cf. Carte). En bref, pas de marée ni d'écume, et le Phare est accessible par son gardien sans barque.

Bon jeu.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Nombre de messages : 135
Date d'inscription : 04/08/2009

Fiche Perso
Niveau:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/0  (0/0)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Mer 7 Oct - 18:10

[Hors Jeu : très juste].

Si le violent naufrage n’avait pas eu de grandes répercussions à la surface, il n’en était pas de même sous l’eau. En effet, les nombreux débris éparpillés dans la mer ainsi que le sang provenant des cadavres n’avait pas manqué d’attirer l’attention de la faune sous-marine, et en particulier celle des Locathah.
Ces humanoïdes à tête de poisson avaient jadis été une menace pour les pêcheurs d’Andaros. Se déplaçant en bande, ils lançaient des raids sur les petites communautés humaines vivant sur le littoral d’Edenia. Mais en Kaldra 2210, le gouvernement avait décidé de lancer une grande purge sur toute la côte est du Royaume. Des centaines de mages bleus avaient mis près de cinq mois à décimer les principaux nids de Locathah sur tout le littoral. De plus, l’administration fit placarder un peu partout des affiches indiquant la marche à suivre en cas d’attaque :

- Ne pas chercher à combattre les Locathah s’ils sont trop nombreux
- Eviter de se faire encercler
- Utiliser le feu pour les éloigner
- Profiter de leur lenteur sur terrain non-rocheux pour s’enfuir
- Se réfugier à l’intérieur des terres

Depuis la grande purge, les Locathah étaient devenus bien moins nombreux et les attaques avaient cessé. Les créatures perdirent leur audace et se contentèrent de la faune aquatique pour leur alimentation.

Voilà pour l’histoire. Les locathah s’étaient donc approchés de l’épave et attendirent, impatients que Raison et Seth soient partis pour se repaître des cadavres de l’équipage. Cependant, les plus courageux, environ quinze créatures, se détachèrent de la meute et décidèrent de suivre Seth, qui les mena directement à Rasion. La présence du dragon les intimida un peu au début, mais ils le prirent pour un animal comme un autre. Après tout, il n’avait pas encore atteint sa taille d’adulte et ne mesurait pour lors pas plus de trois mètres de haut. Les Locathah comptaient sur leur nombre pour vaincre.

Attendant l’instant propice, ils se déployèrent autour de leurs proies en restant cachés sous la surface. Alors que les trois compagnons en étaient encore à tergiverser à propos de leur entrée ou non dans l’édifice, ils se lancèrent à l’attaque. Jaillissant simultanément hors de l'eau, ils gravirent rapidement les rochers qui les séparaient des deux naufragés et du Dragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xarog Blazzarius
Dragon
avatar

Nombre de messages : 560
Âge : 25
Date d'inscription : 14/11/2008

Fiche Perso
Niveau:
2/20  (2/20)
Expérience:
0/100  (0/100)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Mer 7 Oct - 18:53

Xarog s'était déjà posé en haut du phare pour se reposer de son voyage, il savait donc déjà s'il y avait de la place pour lui ou non. Mais quant à savoir ce que les habitants de ce bâtiments ressentiraient face à la présence d'un dragon au dessus de leur toit, il n'avait pas de réponse. Et il ne voulait surement pas tenter de se faire remarquer au dessus..

Le dragon allait répondre à Seth, lorsque d'étranges bruits de mouvement dans l'eau se firent entendre. Et brusquement, sans avoir eu le temps d'agir, une quinzaine de créature de taille moyenne, et de forme humanoïde, devant eux. Ils étaient recouverts d'écailles le long du corps, et avaient une mâchoire acéré. Au vue du corps, ce devait être la partie la plus dangereuse. Ce n'était surement pas avec des mains palmés qu'ils arriveraient à causer des dégâts. De ce point de vue, ces créatures ne semblaient pas très dangereuses, cependant elles étaient nombreuses.

Aussitôt par réflexe, la créature draconique se mit à balayer le sol qui séparait ces créatures et les trois compagnons d'une longue langue de feu. Est ce que ces créatures allaient passer à travers ces flammes malgré tout, ou s'enfuir devant le dragon? Vue leurs nombres, il se pourrait qu'ils ne comptent pas prendre retraite.

Le terrain était rocheux, et ne présentait que peu de végétation. Résultat, les flammes qui embraser les roches s'éteignirent peu à peu. Il faut dire qu'en plus, au Nord de Linoa, il faisait plutôt froid. Ce qui rendait plus courte la durée de vie d'une flamme.. Ainsi la tentative de Xarog d'empêcher ces créatures fut un échec. Cependant, il put remarquer un réflexe instinctif de la part de celles-ci. Face aux flammes, ils avaient quelques peu reculé. Cela signifiait donc qu'elle n'était pas insensible au flamme.

Le dragon opta alors sur le choix d'enflammer un à un ces créatures. Mais elles étaient bien trop nombreuses pour lui. Il aura besoin de l'aide des deux autres elfes pour les abattre tous. Crachant une nouvelle langue de flamme, il tentait aussi de gagner du temps avant qu'elle n'arrive au corps à corps. Â chaque fois qu'il lançait des flammes, les créatures faisaient en sorte de tenter de l'éviter. Le dragon espérait que le temps qu'il gagnait pour eux, permettrait que chacun puisse faire son choix sur ce qu'il devrait faire. Xarog avait pour le moment une vague idée de ce qu'il devrait faire face à ces créatures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiliona-rpg.forumpersos.com
Rasion Traquemort
Missionaire Secret
avatar

Nombre de messages : 180
Âge : 24
Localisation : Nord-est d'Andaros
Emploi/loisirs : FAIRE DU SKI FREERIDE ! Poudreuse et sapins à gogo !
Date d'inscription : 27/08/2009

Fiche Perso
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
95/100  (95/100)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Jeu 8 Oct - 20:49

Les Locathah avaient surgi de nulle part, à la grande stupeur de Rasion, qui ne les avaient pas entendu du fait de la discussion avec Xarog et Sëth. Un... deux... trois groupes de 5 Locaranth leur faisait face... Les groupes se formèrent et ne firent plus qu'un ; ils chargèrent.

En réponse à leur assaut, Xarog cracha les flammes de ses entrailles de manière à les tenir à distance.

" 15 Locathah... Eh merde je pensais que ça n'existaient que dans les contes que me racontait le vieux Menalas..." se dit mentalement l'elfe noir, en regardant la gueule du dragon semblable à celle d'un haut-fourneau ; le mur rougeoyant qui séparait les deux groupes se dissipa peu de temps après.

Rasion garda son sang froid, c'était la première chose à faire pour analyser la situation et garder ses muscles en état de se battre. Les locathah ont les membres palmés, ce qui traduit une habilité à nager, mais réciproquement traduit leur maladresse sur la terre ferme. L'elfe noir remarqua les mouvements de recul instinctifs que faisaient les locathah à l'approche du feu que Xarog crachait régulièrement, pour les tenir tant bien que mal en respect. Le dragon permit à Rasion de gagner du temps, les idées s'enchainèrent. Supériorité numérique, encerclement, obligation de parer à 360° : mort... supériorité numérique, se couvrir mutuellement de derrière... de derrière.... de...

" Dos au mur ! " hurla Rasion. Il enchaîna : " Xarog tient les en respect, on couvre tes flancs ! Sëth et moi on prend 30 ° chacun, ils viendront un par un dans le mince corridor qui n'est pas embrasé par tes flammes. On a une chance de tenir. Je vais essayer ouvrir la porte du phare pour demander de l'aide !"
L'elfe noir se précipita devant la porte du phare, et instincivement tourna la poignée, qui ne bougea pas d'un pouce. " Fermé! " pesta Rasion. Ce dernier se retourna en une fraction de seconde pour s'addresser à ses compagnons :

" Je vais tenter de l'ouvrir en la crochettant. Le vent marin contient du sel, qui ronge les mécanismes de la serrure. Laissez-moi quelques minutes et je l'ouvre !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Böse
Vifier
avatar

Nombre de messages : 80
Âge : 26
Localisation : inconnue
Date d'inscription : 30/07/2009

Fiche Perso
Niveau:
1/5  (1/5)
Expérience:
80/100  (80/100)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Sam 10 Oct - 17:25

Les trois compagnons parlaient quand soudain, des créatures sortirent de l'eau. Au début, Seth croyait halluciner mais vu la réaction de Xarog, qui lâcha de sa gueule des flammes écarlates vers les Locathah, l'elfe du se résoudre que ce n'était pas un mirage mais bel et bien réel ! *Merde, on porte la poisse ou quoi ?!!* C'était vrai, la dernière fois ils s'étaient faits attaqués...

Xarog arrivait à tenir éloigné les monstres, mais Seth savait que tôt ou tard, ils parviendraient à franchir le mur de feu...
Rasion, quant à lui ne se laissa pas le moins du monde perturbé. Il semblait savoir ce qu'il allait faire. Il partit vers la porte -fermée- du phare et décida de la crocheter. Bizarre qu'elle soit fermée puisque Seth venait d'en sortir, mais peut-être que la maisonnée avait aperçu Xarog. Peut-être...

Seth sortit son arc du carquois dans son dos, le banda. Heureusement qu'il l'avait toujours sur lui, à portée de main ! Il prit une flèche et la décocha. Elle toucha une des créatures mais cela ne suffirait pas à les tuer...

Rasion en avait terminé avec la serrure et Seth poussa le bâtant de la porte et entra, suivit de l’elfe noir.

- Je suis admiratif ! Réussir à crocheter une serrure, ouah !! Seth souri, mais ne se déconcentra pas. Il avait besoin d’être calme, et surtout de garder son sang froid.

En regardant mieux, il aperçut la créature. Seth ne l’avait pas très bien regardée jusqu’à maintenant. Il connaissait ces créatures puisqu’il savait les nommer mais où les avait-il vus ? Soudain, il sut : sur une affiche de l’administration. Et elle stipulait de ne pas les combattre s’il y en avait trop, de ne pas se faire encercler… et d’autres choses encore mais Seth n’arrivait pas à mettre le doigt dessus. *Encercler, on l’est ! Et ils sont nombreux ! On va mourir !...*
Seth se ressaisit : s’il partait comme ça, c’en était fini ! Il décocha une autre flèche qui cette fois toucha la pate ou jambe, bref Seth ne savait pas trop différencier les parties du locathah… Bref, la flèche avait blessé un des monstres !

- Et maintenant ? Cria Seth à Rasion. L’elfe de la lune avait une idée en tête mais il n’était pas tout seul, il laisserait donc Rasion diriger. Du moins, tant que son plan marchera !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xarog Blazzarius
Dragon
avatar

Nombre de messages : 560
Âge : 25
Date d'inscription : 14/11/2008

Fiche Perso
Niveau:
2/20  (2/20)
Expérience:
0/100  (0/100)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Sam 24 Oct - 12:17

[HRP ==> Excusez moi du temps que j'ai mit pour poster, mais durant le week end ma connexion internet a bugé, résultat mon long post que j'avais fait a été supprimé. Et durant la semaine, je n'avais pas le temps de poster à cause de l'organisation d'un séjour chez un ami.]

Xarog, Seth et Rasion étaient littéralement encerclés par une quinzaine de créatures écailleuses. Dos contre le phare, il faisait face à de nombreux ennemis. Tel un fourneau en marche constant, la gueule du dragon largua sue ses assaillants des langues de flammes. Peu à peu ils tombaient à terre, mais ils avançaient aussi. Seul les flammes semblaient les faire reculer quelques peu, mais ayant la ferme volonté d'acquérir leurs proies, ils avancèrent encore.

- " Je vais tenter de l'ouvrir en la crochetant. Le vent marin contient du sel, qui ronge les mécanismes de la serrure. Laissez-moi quelques minutes et je l'ouvre ! "

Le dragon se demandait pourquoi ne pas dire simplement «  je vais crocheter la serrure » au lieu d'expliquer comment il va le faire, pourquoi, quels sont leurs chances... Ce n'était vraiment pas le moment de perdre du temps à discuter de cela. Les créatures devant eux avançaient lentement, mais ça ne voulait pas dire qu'ils avaient tous leur temps. Enfin, il ne fallait pas réfléchir sur cela, il devait se concentrer sur le combat. Les créatures ne lâchaient pas l'affaire, tandis que le dragon continuait à larguer des flammes sur eux.

Que faire? Ils étaient très nombreux, et le dragon savait très bien qu'il ne pourrait pas cracher du feu très longtemps.. Il pourrait décoller, afin de diviser les 3 compagnons en deux groupes, et comme ça il pourrait les attaquer par derrière. Mais leurs assaillants chercheraient surtout à s'en prendre aux deux elfes plutôt qu'au dragon. Cela signifiait que s'il décollait, les deux elfes allaient se faire bouffer. Le dragon devait faire confiance à Rasion pour crocheter cette serrure le plus vite possible car au plus il mettait du temps pour le faire, au plus leurs ennemis s'approchaient. Et Si cela continuait, Xarog n'aurait plus assez de place pour décoller, et de plus il n'aurait pas la taille conforme pour rentrer dans le bâtiment. Il serait coincé.. C'était un cruel dilemme.

- «  Il faut que vous vous bougez d'ouvrir cette porte pour vous mettre à l'abri. Ces créatures ne seront pas à bonne distance pendant longtemps..  »

Au bout d'un petit temps, le dragon entendit enfin les battants de la porte se déplaçaient. Il pouvait décoller, mais cela allait être limite.

- " Maintenant! dans le Phare! "

Le dragon poussa lourdement sur ses pattes, y plaçant toute sa force pour décoller et se placer en hauteur. Quelques créatures avaient tenter de s'accrocher avec leurs mâchoires à ses ailes, mais il avait décollé le plus rapidement possible pour les éviter. Battant furieusement ses ailes dans les airs, il atteint une assez bonne hauteur pour se mettre à planer au dessus de leurs ennemis, en larguant une longue trainée de flamme sur son passage. Mais il y avait encore des survivants parmi eux qui continuaient d'avancer vers les deux elfes. Xarog planait encore, mais il sentait qu'il ne pourrait plus cracher de feu dans peu de temps..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiliona-rpg.forumpersos.com
PNJ

avatar

Nombre de messages : 135
Date d'inscription : 04/08/2009

Fiche Perso
Niveau:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/0  (0/0)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Sam 24 Oct - 20:23

Spoiler:
 


Les Locathahs s'étaient séparés en trois groupes de cinq et avaient encerclés la façade orientée vers la mer du phare. Jaillir de derrières les rochers marins n'avaient pas été un problème pour eux, grâce à leurs capacités innées en milieu aquatique mais une fois sur terre, ils avaient été sévèrement freinés par leurs pieds palmés. Les deux elfes étaient contre la porte du phare, l'un s'agitant sur la serrure. Le dragon s'était envolé et planait au-dessus du groupe de Locathahs. Il cracha des flammes sur le groupe sud mais trois d'entre eux réussirent à échapper au feu dévastateur. Deux Locathahs n'avaient pas eu le bon réflexe et avaient lamentablement brûlés. Une odeur de cramé s'échappa de leurs corps. Les Locathahs, voyant deux des leurs morts, crièrent d'une même voix et accélèrent leur marche vers le pied de la structure du phare.
Un des deux elfes décocha une flèche dans la jambe d'un Locathah du groupe central. Ce dernier, dans un râle de douleur s'effondra à terre, à l'agonie. Cependant, le temps que l'elfe ait tiré sa flèche, un Locathah du groupe nord un peu plus rapide que les autres s'était approché assez près pour pouvoir bondir sur l'elfe. Les Locathahs, en excellents nageurs qu'ils sont avaient les muscles jambiers très développés afin de pouvoir se propulser sous l'eau. La créature bondit sur l'elfe, la gueule grande ouverte et tomba sur sa proie. Celle-ci, sous le poids relativement important de son assaillant s'effondra. Ce dernier lui mordit sauvagement la jambe, enfonçant ses crocs acérés dans la cuisse et pénétrant la chair. Le sang coula.

A côté de cela, le dragon avait encore tué deux autres Locathahs mais il semblait tout de même s'épuiser, ce qui était une chance pour les créatures marines qui pourraient sans doute se faire un festin des deux elfes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rasion Traquemort
Missionaire Secret
avatar

Nombre de messages : 180
Âge : 24
Localisation : Nord-est d'Andaros
Emploi/loisirs : FAIRE DU SKI FREERIDE ! Poudreuse et sapins à gogo !
Date d'inscription : 27/08/2009

Fiche Perso
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
95/100  (95/100)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Mar 3 Nov - 11:05

Rasion, qui venait tout juste de réussir à crochetter la vieille serrure rouillée fit subitement volte-face, dans un reflexe éclair. Il eut tout juste le temps de voir la tête d'un Locatha, occupé à enfoncer ses crocs dans la jambe de son ami, avant d'enfoncer violemment son poignard dans le crâne de la créature. Elle n'eut pas le temps de riposter, que ce soit par la vitesse de cette attaque mortelle ou alors du fait qu'il se trouvait occupé à goûter le sang de Sëth, et donc empéché de tout mouvement défensif. La première chose que fut Rasion fut de lever prestement la tête : les Locatah approchaient et se préparaient à bondir.

" Tiens-bon Sëth, je vais trouver un moyen d'arrêter ton hémorragie externe. Elle doit être assez douloureuse, mais pas mortelle. Tant que tu décoches des flèches. Bon il faut entrer dans le phare, on crie à l'aide dedans s'il est occupé, et de tout façon si l'on se poste devant la porte, les Locatha viendront un par un au mieux, et verront leur supériorité numérique annulée. "
L'elfe noir sortit d'une sacoche en cuir noirci une poignée de petits pois d'Ybak - il les avait volé dès son arrivée à Yalvin, n'ayant plus d'argent en poche. Il les écrasa puis versa le suc obtenu directement sur la plaie de Sëth.

" Ce n'est pas douloureux, mais provoque une sensation étrange. Tu sentiras tes tissus cicatriser " lui avertit Rasion.

Un cri de rage incontrôlable se fit entendre : le troisième groupe de Locatah se dirigait, en chargeant, vers les deux elfes. Le plus fêlé d'entre eux arriva bien avant les autres à portée de saut, et bondit, des pulsions meurtières et sanguinaires pouvaient se lire dans ses globes oculaires vitreux. Rasion esquiva aisément la grossière attaque. En effet, la créature ne pouvait pas dévier de trajectoire en plein vol ! Ce fait donna une idée à Rasion, qui s'empressa d'entailler maladroitement l'épaule droite de l'attaquant, qui venait d'atterir.

" Le combat au corps à corps n'est pas encore ma spécialité, j'ai entraîné mon agilité et ma discrétion pour attaquer par derrière et tuer en un seul coup, visant les cervicales... " se dit Rasion, qui esquiva la mâchoire de son assaillant. Heureusement, pour esquiver, il était très doué.

Le reste du groupe allait bondir.

" Xarog, si tu peux, attaque les pendant qu'ils bondissent, ou lorsqu'ils atterissent. Ils sont vulnérables pendant ce moment, et ne peuvent rien faire pendant un court laps de temps. Sëth et moi nous nous postont devant l'entrée du phare ! "

Cette fois-ci, le Locatha parvînt à blesser l'insaisissable elfe noir, lui infligeant une coupure peu profonde et amortie par son armure de cuir bouillie ; Rasion riposta d'un coup de pied circulaire. Le Locatha se replia en arrière et évita de justesse le coup, ce qui fut son erreur fatale. Rasion bondit, fit mine de lui donner un coup de poignard : la créature s'apprêta à parer la petite lame de ses deux bras croisés au niveau de sa tête. L'elfe en profita lui donner un coup de genou vicieux à la taille, ce qui fit plier en deux le locatha. La lame crantée s'enfonca dans sa jugulaire et lui laboura le cou dans un flot de sang bleu. Mort.

Rasion courut rejoindre Sëth et l'aida à gagner l'entré du phare. Il se posta devant, d'un air impassible. Le groupe en face n'avaient pas bondit, ou plutôt avaient attendu de voir l'issue du combat. Dans un cri de rage et de rancune, ils se remirent au pas de course.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Böse
Vifier
avatar

Nombre de messages : 80
Âge : 26
Localisation : inconnue
Date d'inscription : 30/07/2009

Fiche Perso
Niveau:
1/5  (1/5)
Expérience:
80/100  (80/100)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Ven 6 Nov - 16:22

Douleur.
Un locatah goùtait, avec appétit, à un morceau de Seth. Celui-ci était à terre, coincé sous la masse corpulente de ce monstre, ne pouvant bouger, pas même son petit doigt !
La pression disparue et le monstre s'étalla mort. Rasion l'avait tué.

Sa blessure était profonde, mais pas mortelle, de ça Seth en était certain.

- " Tiens-bon Sëth, je vais trouver un moyen d'arrêter ton hémorragie externe. Elle doit être assez douloureuse, mais pas mortelle. Tant que tu décoches des flèches. Bon il faut entrer dans le phare, on crie à l'aide dedans s'il est occupé, et de tout façon si l'on se poste devant la porte, les Locatha viendront un par un au mieux, et verront leur supériorité numérique annulée. "
L'elfe de la lne aquiesa tout en regardant son ami verser un suc sur sa blessure.

- Qu-est ce que...
- " Ce n'est pas douloureux, mais provoque une sensation étrange. Tu sentiras tes tissus cicatriser "
Et en effet, Seth sentit un étrange picotement le long de sa jambe.

Son regard fut attiré par une masse noire qui s'élançait vers les deux elfes. Xarog était occupé avec le groupe du sud, il semblait au bord de l'essouflement. Sans crier gare, Rasion tua un monstre qui était en vol vers eux. Il était impressionné par sa vivacité et sa précision. Il lui faudrait apprendre l'art du corps à corps...

En effet, Seth était inutile en combat rapproché, aussi décocha t-il une flèche qui se ficha dans l'épaule d'un locatah.

Aidé par l'elfe noir, ils gagnèrent le phare. Seth put se tenir droit, mais sa blessure le tiraillait, bien que cicatrisée.

Un cri de rage se répercuta en échos dans l'entrée de leur "base". Le temps sembla se figer : les locatah se mirent au pas de course, ormant un même essaim et fonçant tout droit sur Rasion et lui.
Seth pouvait distinguer le moindre détail : le premier monstre s'apprêtait à sauter, suivit par deux autres, qui ralentissaient leur course, attendant un quelqu'on ordre.

Sans attendre, l'elfe décocha une flêche mais sur l'un des deux derniers. Rasion n'aurait aucun mal à parer le premier; il était en vol, ce qui handicapait la créature.

Le temps se remit en route, le locatah de droite s'effondra, en poussant un râle. Mort.

- Ils sont trop prêt ! Cria Seth tout en tirant une autre flêche, qui rata sa cible.

*Merde !* Seth jeta son arc et dégaina son épée, dont il ne se servait jamais. L'arc ne servait à rien en un combat rapproché.

- Pour info, je suis minable en corps à corps ! Seth préférait prévenir de son incompétence quant à manier une épée., même si le moment n'était pas favorable à cette faiblesse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xarog Blazzarius
Dragon
avatar

Nombre de messages : 560
Âge : 25
Date d'inscription : 14/11/2008

Fiche Perso
Niveau:
2/20  (2/20)
Expérience:
0/100  (0/100)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Mer 11 Nov - 14:27

Épuisé? Pas vraiment, Xarog s'en sortait assez bien dans cette situation. En tout cas, comparé aux deux elfes, car se retrouvait dans les airs c'est bien plus pratique. Par contre, il sentait que ça devenait de plus en plus difficile de cracher des flammes en grande quantité. Et faire des raids aérien pour tenter de cracher du feu sur eux serait plus risqué. En effet, tout juste s'il peut prendre un écart de deux mètres de haut avec les assaillants afin de les atteindre avec ses flammes. Le dragon allait bientôt devoir passer au combat physique.

Après cette petite réflexion, il s'engagea. Pivotant sur une aile, il fit entendre son rugissement, assez fort pour attirer l'attention quelques secondes des locathahs vers lui, laissant un peu de temps pour souffler ou tenter de réfléchir sur la situation pour les deux autres compagnons, mais aussi pour se faire entendre par les habitants du phare, s'il y en avait. Sans doute cette fois-si, s'ils sortent, ils seraient armés. Car en général, lorsqu'on entend un rugissement de dragon pas loin de la maison, soit on prépare ses affaires pour fuir, soit on sort les armes pour le combattre. Mais dans tous les cas, il n'y avait qu'une porte de sortie, celle de l'entrée de phare.

Lorsque ces poumons se remplirent d'air à nouveau, il fit un raid aérien très rapide sur un Locathah qui avait gardé l'attention sur lui plus longtemps que les autres. Malheureusement, les réflexes de ces créatures avec leurs pattes palmés ne devaient pas être trés bon sur la surface de la terre. Celle-ci avait tenter d'éviter de se faire cramer, mais elle fut littéralement enflammé aux épaules, et sur le coté droit de son ventre. Un de moins, mais Xarog ne pouvait continuer ainsi.. Lors qu'un prochain passage, il tenta de cramer avec quasiment tout ce qui lui restait les assaillants qui s'étaient retrouvés bloqué au sol devant la porte du Phare grâce aux elfes. Seulement, maintenant le dragon ne pouvait quasiment pas cracher du feu. Tout juste s'il pourrait faire un petit feu de bois. C'était pourtant son avantage principale. Heureusement qu'il avait vidé ses réserves devant la porte du Phare, car déjà un petit rideau de flamme se dressait entre les locathahs et les elfes. Mais cela n'allait pas durer longtemps.. Surtout que le rideau les obligeait seulement à faire un petit détour pour s'attaquer aux elfes...

Pris de rage de ne plus pouvoir cracher du feu, il tenta d'autre raid aérien. Cette fois-ci, il utilisait principalement son corps. C'est à coup de griffe qu'il déchiqueta la tête d'une des créatures, mais ce n'était que de justesse qu'il avait éviter la mâchoire de celui-ci. Ce n'était pas la bonne solution.. De plus, il avait peut être réussi à éviter de se prendre dans ses griffes la mâchoire de celui qu'il avait tué, mais d'autres locathahs avaient profiter de sa faible hauteur pour tenter de mordre ses serres. Très vite il força sur ses deux ailes, s'aidant de sa queue pour éjecter les locathahs qui s'étaient jetés sur lui vers le sol. L'un d'eux avait pris l'initiative de s'accrocher au bout de sa queue.. Un autre hurlement de dragon se fit entendre. La blessure qu'il avait reçue de la part de cette oiseau étrange sur quatre pattes dans les plaines de Yalvin venait de refaire surface à cause de cette morsure. Sous cet hargne, Xarog fila vers un rocher et plaqua le bout de sa queue dessus, éclatant le locathah au passage. Enfin, il n'avait pas bien regardé si ce dernier avait eu le temps d'arrêter de le mordre, et de chuter brutalement au sol, plutôt que de se faire écraser contre ce rocher. Cependant sous le coup, le dragon perdit l'équilibre aérien, il battit vivement de ses ailes pour le retrouver, mais sur le coup il s'épuisa très vite.. Combien de temps tiendrait-il encore en l'air? Surement peu.. De plus, le dragon ne se contrôlait plus vraiment, c'était plutôt son instinct sauvage qui prennait sa place, prêt à massacrer tout assaillant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiliona-rpg.forumpersos.com
PNJ

avatar

Nombre de messages : 135
Date d'inscription : 04/08/2009

Fiche Perso
Niveau:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/0  (0/0)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Ven 13 Nov - 12:09

Dans cette partie d'Andaros, les pêcheurs remplissaient leurs filets de colins. Ce coin n'était cependant pas encore très fréquenté, ce qui était une chance pour le capitaine Crilin Momar qui avait trouvé cette zone de prolifération. Son bateau L'enclume possédait un équipage de 23 matelots et d'un archer elfe qui pour des raisons plus ou moins douteuses avait quitté sa contrée d'origine et s'était engagé sur ce bateau. Crilin disait souvent à qui voulait l'entendre : "Tè, si les Elfes deviennent des gardes de bateaux de pêche, on verra bientôt des Nains dans les Dirigeables !" L'elfe en question s'appelait Gal Vewyn et devait avoir dans la centaine, soit dans les 50 ans en apparence. Il était d'un naturel joyeux et bavard et racontait souvent des histoires elfiques aux pêcheurs. Aussi étrange que cela puisse paraître, son rôle sur le navire n'était pas très bien déterminé. On l'avait enrôlé six ans auparavant quand les zones de pêches étaient attaquées régulièrement par des groupuscules pirates pour pouvoir défendre un minimum le navire. Le problème avait été réglé par l'armée d'Andaros assez rapidement mais les quelques mois passés sur le navire avaient été un tel plaisir qu'il resta. Et depuis, il tuait les rares créatures qui s'en prenaient à L'enclume.

Aujourd'hui, le capitaine Crilin Momar avait décidé de tester un nouveau coin de pêche, près du Phare. Le bateau s'était avancé jusqu'à une cinquantaine de mètres des récifs. Ils avaient lâchés leurs filets et attendus.

Momar et Vewyn jouaient aux cartes quand un jeune mousse vint les voir, affolé :
"M'sieur l'capitaine ! Des gens et un dragon se font attaqué par des Locataths au pied du Phare !
- Tè ! Que veux-tu que j'y fasse, bon sang ?
- J'avais pensé que m'sieur Gal pouvait les aider avec son arc...
- Voilà une bonne idée, bonhomme." Dit le concerné.

Il se leva, prit son arc et regarda vers le Phare. Le sol était jonché de cadavres de Locataths, dont certains étaient brûlés. Le dragon faisait apparement partit du groupe des deux elfes. Il restait trois Locataths debouts. En quelques rapides mouvements, Gal banda son arc et décocha une flèche sur une des créatures. Il réitéra l'opération pour les deux autres. Une fois ses lancers finis, il fit un signe de tête à Crilin. Ce dernier prit le mégaphone qu'il avait confectionné lui-même (il en était très fier) et beugla :
"Hola vous trois ! Est-ce que vous allez bien ?"
Ils avaient sans doute répondu mais la distance empêchait toute arrivée de son. Gal dit au capitaine qu'une des deux elfes était blessé à la jambe.
"Tè, vous avez un blessé grave dites-moi ! On va vous envoyer quelqu'un pour évaluer les dégâts !" Annonca-t-il tout en postillonant.

Vewyn comprit que l'on parlait de lui. Il rangea son arc et se dirigea vers le l'arrière du navire où une barque lui avait été préparée. Il sauta dans l'embarcation et commença à ramer.



En deux minutes, il arriva sur la rive et accosta. Le dragon s'était posé à côté des elfes. L'un était allongé par terre, dans l'embouchure de la porte. Gal s'approcha et sortit sa sacoche.
"Bonjour. Je m'appelle Gal Vewyn. Je travaille avec l'équipage de ce bateau de pêche. Une chance pour vous que nous trainions par là ! Connaissant le capitaine, il va vous demander une... rémunération pour notre aide. Mais vu que l'une d'entre vous est blessée, je saurai lui faire comprendre de ne rien vous faire payer."
L'elfe s'approcha de l'elfe et regarda sa jambe.
"La blessure n'est pas très profonde mais vous ne pourrez plus bouger jusqu'à ce que la plaie se referme et cicatrise entièrement. Si vous le désirez, nous pouvons vous prendre sur notre bateau et vous déposer à Drenenis, sur Zagorne, notre destination. Je n'ai rien pour vous soigner ici. Il faut vous emmener impérativement avec nous." Il fit une pause et osculta la blessure. "Je vois que vous avez mis du suc de petits pois d'Ybak. C'est une bonne chose mais ce n'est pas suffisant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rasion Traquemort
Missionaire Secret
avatar

Nombre de messages : 180
Âge : 24
Localisation : Nord-est d'Andaros
Emploi/loisirs : FAIRE DU SKI FREERIDE ! Poudreuse et sapins à gogo !
Date d'inscription : 27/08/2009

Fiche Perso
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
95/100  (95/100)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Ven 13 Nov - 21:57

Rasion entendit le bruit vif et éphèmère d'une flèche décochée. Un des locatah s'effondra, n'ayant pas compris pourquoi son corps ne bougeait plus, avant de s'effondrer comme un masse sur le sol sableux, un trait mortel dans la tempe. Puis vînt le tour des deux autres, et ce, en un rien de temps. L'elfe noir poussa un soupir de soulagement, Xarog et Sëth s'était bien battu, même si son plan n'avait pas été suivi par le dragon.

" Il va falloir qu'il la joue coopératif s'il veut trouver un dragonnier... Bah, qui sait? Peut-être n'a t-il pas entendu sa voix lorsqu'il volait dans le ciel. Pourtant je m'étais époumonner ..."

L'archer qui avait fait mouche à chaque coup accosta gracieusement et souplement sur le rivage - c'était un elfe. Il fit sa présentation :

"Bonjour. Je m'appelle Gal Vewyn. Je travaille avec l'équipage de ce bateau de pêche. Une chance pour vous que nous trainions par là ! Connaissant le capitaine, il va vous demander une... rémunération pour notre aide. Mais vu que l'une d'entre vous est blessée, je saurai lui faire comprendre de ne rien vous faire payer."

" Et puis quoi encore ! On aurait pu les terminer ces poissons sur pattes ! "

Rasion souria. L'elfe lui était sympathique.

"La blessure n'est pas très profonde mais vous ne pourrez plus bouger jusqu'à ce que la plaie se referme et cicatrise entièrement. Si vous le désirez, nous pouvons vous prendre sur notre bateau et vous déposer à Drenenis, sur Zagorne, notre destination. Je n'ai rien pour vous soigner ici. Il faut vous emmener impérativement avec nous." Il fit une pause et osculta la blessure. "Je vois que vous avez mis du suc de petits pois d'Ybak. C'est une bonne chose mais ce n'est pas suffisant." enchaîna Gal Vewyn.

Rasion lui répondit en langue elfique commune, que tous trois connaissait :

" No kael Malanoera, syl Ysul, melnas Naera Vuilsya stoaere moragea " ( Ce n'est pas suffisant, je le sais, mais cela a pour mérite d'endiguer une partie de l'hémorragie, en attendant les soins approfondis. )

Puis Rasion s'empressa de se présenter :

" Rasion Traquemort. Votre aide nous a été d'un grand secours. Cependant, je crains de devoir rester ici un moment, il faut que je visite cette contrée. "

Et il s'inclina en signe de respect; comme le veut la tradition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xarog Blazzarius
Dragon
avatar

Nombre de messages : 560
Âge : 25
Date d'inscription : 14/11/2008

Fiche Perso
Niveau:
2/20  (2/20)
Expérience:
0/100  (0/100)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Dim 15 Nov - 19:04

Xarog semblait bien s'en sortir, quoique fatigué de ce combat, mais pour Seth et Rasion il en restait encore trois à combattre. Le dragon ne savait pas s'ils seraient en état de les combattre. Mais encore un raid, et le dragon risque de perdre définitivement l'équilibre, et d'être vulnérable face à deux locathahs. Pire, il risque d'être quelque peu immobilisé au sol, pendant que ces créatures s'occupent des deux autres elfes.. Scrutant la zone de ses yeux rubis, il ne voyait rien qui lui pourrait servir. Rien qu'il puisse bruler, et balancer sur ces créatures. Ils étaient dans une impasse. La scène était comme au ralentie pour le dragon. Comme si la situation n'allait pas assez vite pour les battements de son coeur. Son cerveau qui réfléchit à toute vitesse à ce qu'il devait faire et qui semblait n'avoir plus aucun contrôle sur le corps..

Puis tout changea.. Il y eu un faible sifflement, et une de ces créatures s'effondra. Puis une autre, jusqu'à la dernière. Brutalement, ces créatures se retrouvèrent au sol, ayant à peine eut le temps de voir dans les yeux leurs assaillants. Épuisé, le dragon se déposa à terre, laissant ses ailes se repliés. Ses articulations étaient en feu, il n'allait pas décoller de si tôt. Reprenant peu à peu son calme, il vit qu'il s'agissait d'un elfe armé d'un arc qui venait de les sauver. Le dragon reprit le contrôle sur soit même et ses sens. Il n'était plus dans un état où ils pourraient déchiqueter n'importe qui et n'importe quoi sans le moindre sentiment, ou émotion. Il entendit la petite remarque de Rasion sur lui. Un dragonnier, hein.. Qu'est ce que cela pouvait lui apporter. Il s'est toujours débrouillé seul, pour quel raison chercherait-il cela. Là où il vivait, il n'entendait que des critiques à propos des dragons qui avaient des personnes sur leurs dos. Â croire qu'ils avaient laisser tomber leurs libertés pour s'asservir face à un bipède. Sur cet instant, le dragon n'était pas très sympathique. Sortir d'un combat pareil ne lui permettait pas de redevenir un dragon tout gentil qui ne ferait de mal à personne. Ce n'est pas un dragon qui a l'habitude de rencontrer des bipèdes, de prendre du bon temps avec eux. Ou encore de passer dans des petits villages, voir des enfants qui semblaient si impressionner face à une tel créature, tandis qu'il leur rend un sourire amical. Non.. Lui c'était plutôt la traque, chasser sa proie pour se nourrir, et ce, peu importe de quoi qu'il s'agisse, tant que cela semblait avoir bon goût, et qui ne portait pas atteinte à sa santé. Son environnement, c'était les haute montagnes, encore plus hautes que celle où les nains ont l'habitude de vivre. D'ailleurs aucun nain n'habite là où se trouve les nids de dragons.. Seul quelques ermites passent très rarement dans ces zones.

En tout cas, on pouvait très bien voir dans ses yeux rubis une sorte de colère, ou de rage qui était prés à exploser à tout instant. Mais pour Rasion, il se contenta de répondre à sa remarque, ayant malgré tout un minimum de contrôle sur soie même pour ne pas devenir brutale.

- «  Je n'ai pas besoin de quelqu'un sur mon dos, je n'ai d'ailleurs jamais eu besoin de cela. »

Même si l'elfe allait répondre, il préféra s'écartait un petit moment pour ne pas se soumettre à sa colère. Les sentiments et les émotions sont si difficile à contrôler lorsqu'on en a pas l'habitude. Avant, il se laissait complètement guidait par ses instincts. Maintenant il faut qu'il change.

Xarog les laissa emporter Seth, qui avait une grave blessure à la jambe. Â cette vision, on pouvait entendre un lourd grondement rauque des entrailles du dragons, comme une menace. Mais il savait très bien que ces personnes sauraient mieux s'occupaient que lui de cet elfe. Seulement pendant cette situation, il avait le sentiment qu'il devait faire en sorte que ces deux elfes ne souffrent pas. C'était comme s'il avait échoué..

Le dragon avait aussi prit soin de s'écarter du groupe, pour ne pas les gêner pendant qu'il s'occupait de Seth. Cela devait être déjà assez courageux de s'approcher d'un dragon ainsi, alors soigner une personne pendant qu'un dragon nous observe devait être assez gênant et pouvait donner la pression. Ainsi ils auraient risquer de faire des erreurs lors des soins. Cela étant dit, il soupçonnait le fait que ces bipèdes soient des aventuriers, sinon ils ne seraient pas ici. Ou peut être, ils avaient simplement l'habitude de voyager et de rencontrer ce genre de situation. Prend de l'écart face aux autres lui permettait de reprendre son calme, et de mieux réfléchir à la situation. Au final tous allait très bien.. Bien que Seth soit blessé, il était vivant. Soudainement en pensant à cet elfe, il revint à penser du petit renard qui était avec lui la première fois qu'ils s'étaient rencontrés. C'était ce renard qui s'était jetés sur lui par crainte que son compagnon soit en danger face à un dragon.. Inwë! C'était le nom de ce renard au pelage blanc. Pendant que leurs sauveurs s'occupaient de Seth, et que Rasion leur parlait de leurs situations précédentes, ou il ne savait quoi d'autre, le dragon revenait sur ses pas, vers là d'où venait le jeune elfe. Au bout d'un certain temps, il put apercevoir un lit, non... deux lits. Sur l'un était déposé le jeune renard, tandis que sur l'autre lit, il semblait y avoir quelques bandages qui semblait être récemment enlevés. L'endroit était quelque peu silencieux.. Son arrivée avait dû faire fuir les habitants de ces lieux. Ou peut être était-ce son rugissement précédent qui les avaient déjà fait fuir. Le regard de Xarog se pointa à nouveau sur Inwë. En douceur, il s'approcha de lui, pour ne pas le réveiller brutalement. Ne sachant pas comment le prendre avec lui, il approcha sa gueule du petit animal, et le prit en douceur avec deux de ses crocs, au niveau de la nuque. Le dragon avait prit soin de ne pas forcer pour éviter de percer la peau.

Puis le dragon revint vers le groupe, avec un renard qu'il tenait avec l'aide de sa gueule. Il ignora les regards que lui lançaient les autres, car on pouvait croire que c'était une de ses proies. Au lieu de faire un massacre comme certains auraient put le penser, il s'approcha de Seth, et déposa son petit compagnon sur le ventre.

- «  Je ne pense pas que tu l'aurais oublié, mais c'est mieux que vous soyez ensemble maintenant. »

Xarog avait agit ainsi sans trop comprendre.. Il ne comprenait pas vraiment pourquoi le jeune elfe s'était attaché aussi solidement à ce petit animal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiliona-rpg.forumpersos.com
Seth Böse
Vifier
avatar

Nombre de messages : 80
Âge : 26
Localisation : inconnue
Date d'inscription : 30/07/2009

Fiche Perso
Niveau:
1/5  (1/5)
Expérience:
80/100  (80/100)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Lun 16 Nov - 20:55

Tous s'était passés extrêmement vite. Les trois dernières créatures s'étaient effondrées sans que l'un des trois compagnons n’ait eu à lever le petit doigt. De là ou il était assis, Seth ne distinguait pas le bateau qui venait de les secourir, et encore moins l'étrange embarcation où un elfe ramait.

Ce ne fut qu'une fois que le dénommé Gal se trouva devant lui qu'il comprit. L'elfe examina sa plaie, qui était peu profonde mais qui demandait plus de soin.
Il leur proposa de les emmener sur Zagorne, sa première destination.

- Merci de votre aide. Je serais ravi de voyager à vos côtés durant le chemin jusqu'à Zagorne.
Mais, avant il faut que j'aille chercher...


- « Je ne pense pas que tu l'aurais oublié, mais c'est mieux que vous soyez ensemble maintenant. »

Seth souri. Inwë était toujours endormis, mais il était près de lui. Xarog avait lu dans ses pensées, le meilleur remède était son fidèle ami !

- Merci. Je ne saurais jamais comment te remercier. Toi, puissant dragon, tu aurais pu t'envoler bien loin d'ici, nous laissant nous débrouiller... Mais au lieu de cela, tu nous aides. Vraiment merci !

Il se releva tant bien que mal.

- En fait, je manque à mes principes : je m’appelle Seth, Seth Böse.

Il marcha en boitillant vers un des locatah et ramassa son épée, imbibée de sang répugnant. Il l’essuya sur le sol, prit le pan de sa chemise et nettoya le reste. Il la remit dans son fourreau, placé à son côté droit.

Inspirant une goulée d’air marin, il se retourna vers les trois autres :

- Je pense que c’est ici que nos chemins se séparent… Alors, je vous dis à très bientôt et prenez soin de vous ! Il salua Xarog et se tourna vers Rasion. Combattre à tes côtés, il regarda brièvement Xarog, enfin à vos côtés, une fois de plus fut un honneur ! Il serra la main à l’elfe, un jour, je saurais magner le fer aussi bien que toi, et se tourna vers Gal. Bien, allons-y !

Un nouveau voyage, de nouvelles rencontres et peut-être de nouvelles amitiés… Revoir Xarog, Rasion et Doloxel, voilà qui serait super, dans le futur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Nombre de messages : 135
Date d'inscription : 04/08/2009

Fiche Perso
Niveau:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/0  (0/0)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Lun 16 Nov - 23:46

Gal Vewyn fit la connaissance de chacun, notamment du dragon. Avec un respect profond pour la bête, l'elfe s'inclina. D'après sa taille, il devait être très jeune et candide. Gal, avec toute son éducation, avait appris à toujours respecter ces créatures majestueuses, aussi jeunes soient-elles, même si Gal était bien plus vieux que lui. Par ailleurs, Gal fut étonné de voir à quel point La créature était attentionnée vis-à-vis du renard apparement adoptif de Seth.
Après sa présentation, Gal se dirigea vers Rasion et du dragon :

"Merci de votre compréhension. Je doute que nous puissions nous revoir un jour mais je n'oublie jamais un visage. Si le Destin veuille que nous nous revoyons, ça sera à coup sûr sur un bateau !" Il s'inclina encore une fois. "Bonne continuation messieurs."

L'elfe se retourna, prit l'elfe par le bras et l'emmena à la barque. En quelques coups de rames, ils arrivèrent à bord de L'enclume.

Crilin Momar arriva en tapant du pied et rouge comme une écrevisse :
"GAL VEWYN ! Comment as-tu oooosé ne pas les faire payer ? T'as aucun sens du commerce, bon sang !- Dis-toi que sans moi, très cher Momar, tes couilles seraient actuellement dans le ventre d'un Ravid." Répondit-il de but-en-blanc.

Alors qu'il aidait Seth à avancer sur le pont, il entendit le capitaine éclater de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xarog Blazzarius
Dragon
avatar

Nombre de messages : 560
Âge : 25
Date d'inscription : 14/11/2008

Fiche Perso
Niveau:
2/20  (2/20)
Expérience:
0/100  (0/100)
Données:

MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   Ven 20 Nov - 21:00

[HRP ==> Je n'avais pas finie ce rp, je n'ai pas vue qu'il y avait écrit "Fin Du rp". Pour ma part, on m'a pas prévenue qu'il était finie.. Je souhaite rajouter ce post pour ma cohérence avec l'explication de ma direction de vole.]

Ainsi chacun partait de son coté. Xarog n'allait pas suivre Rasion ni Seth.. Il voulait plutôt découvrir des choses nouvelles. Ce n'est pas le fait de voyager tout le temps avec les même personne qui le dérange, simplement, cela ne lui apportait rien d'aller vers le Nord. Sur un continent de glace, il n'y a rien.. En tout cas, aucun ville humaine.. Ce n'est pas là bas qu'il apprendrait des choses sur les bipèdes, car ils n'y sont pas vraiment. De plus, l'environnement froid n'est pas trés bon pour un dragon. Aprés tout, on peut dire qu'un feu se trouve en lui, il a besoin de chaleur. Bien qu'en montagne il ne fasse pas tellement chaud, il n'y a pas non plus de la glace éternelle.

En tout cas, cette situation allait le rendre nostalgique.. Peut être qu'un jours ils se reverraient, mais cette fois-si leur chemin sont complètement différent. La chance serait donc plus réduites.. Xarog risque de ne jamais pouvoir les revoir. Et peut être que cela le manquerait. Cependant, il avait tellement de chose à voir encore! Après tout ce n'était encore qu'un jeune dragon. Sauvage qui plus est. Il devra apprendre à se contrôler, à mieux dialoguer avec les autres, et sans doute à tenter d'être plus "amical". En tout cas, son acte envers Seth, il l'assumait entièrement. Cela ne lui était pas parvenue en tête étrangement.. Pas tout à fait du moins. Il a du bon. Maiiiis... Il faut parfois chercher, comme on cherche un trésor, cette bonté chez ce dragon..

Il n'y avait donc qu'un seul direction qui s'offrait réellement à lui.. Vers les Plaines Dorées. En même temps, il rencontrera des bipèdes qui n'ont jamais vue des dragons de leur vie, mais aussi il devra agir autrement face à eux pour ne pas les effrayer. Très dur d'être un dragon qui représente les "flammes de l'enfer". Comme si il était un grand cracheur de feu qui allait tout détruire. Sans doute apprendra-t-il, pourquoi, là bas..

Enfin.. La journée prend fin, et les trois compagnons se séparent. Le dragon rouge sombre, pouvait se être quasiment invisible dans le noir. Seul ses yeux le trahissait dans le noir.. Ses ailes qui battaient à rythme régulier n'étaient pas non plus là pour l'aider à être discret. Mais à quoi bon lorsqu'on est un dragon qui ne veut pas se cacher, car il l'a été depuis qu'il est née...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiliona-rpg.forumpersos.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un naufrage imprévu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un naufrage imprévu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TERMINE] Tout est une question d'imprévu... [PV]
» Voyage imprévu.....
» Voyage imprévu
» [RP] Visite imprévue
» Imprévu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Linoa :: Andaros :: Nord - Est :: Phare du Soleil-
Sauter vers: