Jeu de rôle Médiéval-Fantastique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Elfes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doloxel Phyrexion
Mentaliste
avatar

Nombre de messages : 905
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche Perso
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
60/100  (60/100)
Données:

MessageSujet: Les Elfes   Sam 9 Mai - 11:26

Originaires d'un autre monde, et d'un autre plan de réalité que celui de Neïliona, les elfes se sont avérés représenter l'une des races les plus diverses et prospères qui soient apparues sur la planète. Ils se sont emparés des terres, des monts et des forêts et se sont implantés et développés au cours des âges. On peut avancer que les royaumes des elfes ont quelque peu reculé devant l'emprise humaine, mais l'influence elfique est toujours bien là, évidente et subtile à la fois.

Les elfes savent changer et s'adapter merveilleusement pour se fondre dans leur environnement, ce qui fait qu'au cours des générations, les diverses tribus elfiques ont divergé vers des aspects et des approches de l'existence relativement distinctes. Mais malgré cela, tous les elfes présentent des traits communs qui les séparent des autres races de ce monde.

Les elfes sont généralement plutôt agiles mais présentent une force physique comparable à celle des humains. Leurs sens très développés ont rendu leurs oreilles allongées et leur peau lisse, qui leur sert également de camouflage. S'ils possèdent une capacité d'adaptation impressionnante pour les races non humaines, ces derniers les ont largement dépassés dans ce domaine et, faute de pouvoir se recréer un environnement vivable dans un territoire inhospitalier grâce aux minéraux, ils s'aident de la vie présente autour d'eux pour reconstituer leur habitat et leur corps se modifie de lui-même au fur et à mesure des générations. A savoir que longévité des elfes est la plus importante de tous les peuples terrestres ; cependant, elle est très variable suivant leur milieu de vie.

La plupart des habitants de Neïliona pensent qu'il n'existe pas plus de deux sous-races distinctes d'elfes, alors qu'il y en a au moins trois. Si les elfes des plaines et des bois sont les plus nombreux, il existe des tribus elfiques qui ont logé dans les montagnes et mines souterraines comme les elfes noirs. En plus de ces trois sous-races, il en est une quatrième : les elfes de la lune ; étant bien peu nombreux, vivant dans des régions trop éloignées, isolées et inhospitalières pour recevoir de nombreuses visites humaines.

La longévité d'un elfe est très curieuse. Sa croissance jusqu'à la puberté est aussi courte que celle d'un humain, cependant lorsqu'il a atteint ses dix huit, dix neuf ans il vieillit beaucoup plus lentement. A cent ans il a l'apparence d'un humain de vingt-cinq ans et à trois cent ans celle d'un homme de quarante ans. L'espérance de vie d'un elfe est d'un demi-millénaire.


L'implantation elfique dans Neïliona :


Le monde originel des elfes est aujourd'hui intraduisible et imprononçable ; même par les plus grands érudits. On sait néanmoins qu'ils sont venus sur Neïliona par curiosité toute simple, lors de la découverte du portail interplan de leur planète. Toujours est-il que quelques milliers de spécimens ont passé le portail avant qu'il ne soit rendu inutilisable. En quête de terre plus grande, plus riche et plus prospère, ils quittèrent rapidement l'île du portail ainsi explorée et arrivèrent en grand nombre sur Linoa, le premier continent. C'est alors que le hasard fit qu'ils aperçurent pour la première fois un peuple différent du leur : des centaines de nains avait découvert eux aussi la planète et avait mis pied sur terre quelques mois plus tôt.

C'est de là qu'est venue la légende la plus célèbre concernant l'origine de la vieille rancœur des peuples elfiques et nains : les dirigeants des deux races se seraient rencontrés et le nain aurait montré le continent avec fierté en disant : « J'aime cette terre ». Puis l'elfe aurait répondu « Moi, je n'aime pas ton odeur fétide », et depuis, une guerre incessante aurait débuté entre les deux peuples destinés à se haïr. Cette même guerre eut bien lieu, et ce fut la première connue à ce jour sur Neïliona, cependant la discussion citée ci-dessus est totalement improbable étant donné que les langues des deux patries demeuraient totalement distinctes. L'issue de la première guerre (avant beaucoup d'autres) fut rapidement décidée, car les nains étaient bien moins nombreux ; ils se replièrent dans les montagnes qui restèrent après toutes ces années leur milieu favori tandis que les elfes colonisèrent une bonne partie du continent. Il est bien sûr évident qu'ils découvrirent les autres continents, mais là encore, les époques restent floues. C'est de cette colonisation que les branches autrefois mêlées des sous-races se séparèrent et, au fil des siècles, se distinguèrent les unes des autres. A savoir qu'au fur et à mesure des ères, la langue elfique originelle aujourd'hui appelé « Langue Ancienne » disparut progressivement pour laisser place à la langue commune à toute les races.


Les différentes ethnies :


La majorité du peuple elfique s'installa à titre sédentaire dans les forêts et y établirent leur territoire. Depuis lors on les nomme Elfes Sylvains étant donné leur mode de vie très particulier du reste de la populations elfique. Ils abordèrent peu à peu une peau verte, leur permettant de se dissiper aux yeux des autres dans la nature verdoyante. Ils se formèrent à la chasse qui devint très vite leur loisir le plus courant. Aujourd'hui, ce sont des elfes ayant de bonnes capacités physiques et pour la plupart, ils sont entrainés à devenir les meilleurs guerriers qu'il soit.
La forêt de Fendrill (sur Linoa) est un royaume à elle toute seule. En effet, elle comporte une famille magique royale régnant sur tout le territoire depuis Lanoëria, la capitale. Les membres de cette lignée sont par ailleurs appelés Noërien (nom de famille représentant toute présence de sang royal).

Les Elfes des Plaines tiennent leur nom du fait de l'installation d'une grande partie de la race en ces lieux ; ils représentent l'ethnie la plus importante après les elfes sylvains. Ils sont pour la plupart sédentaires et ne représentent pas de communauté spécifique. Ce sont les elfes les plus connus des autres races car ils se mêlent constamment avec les autres, et il n'est pas rare d'en croiser à travers une ville humaine. Ils ont la peau dorée ou pâle, suivant leurs origines, et ont la même taille que les humains. Leur espérance de vie est de deux cents ans environ. Ils ne sont aucunement hostiles et et provocants de nature, et se lient aussi facilement à d'autres peuple que s'ils appartenaient à ce même peuple. La plus grande communauté d'Elfes des Plaines réside dans une région appelée Cynariel, partie orientale du Dalverden sur Linoa.

Les Elfes de la Lune se rapprochent plus d'un regroupement religieux elfique que d'une ethnie à proprement parler. On ignore totalement comment et pourquoi cette sorte de secte s'est formée, et également à quelle date remonte sa création. Toujours est-il que leur caractère et leur vision du monde est totalement différente de leurs semblables. Ils semblent être au service d'une déesse appelée Elune, et ainsi la prie et jurent par son seul nom. Elune semble aussi leur avoir donné des capacités qui en font un peuple entièrement magique qu'ils appellent « le pouvoir de la lune ». Beaucoup sont ainsi mages ou guérisseurs. On dit que la déesse a de plus modifié leur pigmentation, rendant leur peau extrêmement douce et argentée pour les distinguer des elfes des plaines, car ils partagent le même milieu de vie. Les elfes de la lune sont très soucieux de la vie et tuent par nécessité seulement. Peuple pacifique, ils vouent une haine féroce à tous ceux qui violent ce qu'ils considèrent comme les valeurs des êtres vivants et détestent encore plus le peuple nain, comme tout elfe qui se respecte.



Les Elfes Noirs doivent la couleur de leur peau – qui n'est pourtant pas aussi obscure que l'indique leur nom – à de longs siècles passés dans des endroit sombres du monde, et il demeure assez rare d'en percevoir un de nos jours. Ils préfèrent généralement la solitude à la vie de groupe et sont de nature renfermée et parfois hostile. C'est pour ça qu'à la fin de la première guerre elfo-naine, ils ont voulu se retirer de la civilisation et se couper des autres et ils ont donc migré dans des forêts peu accueillantes ou des cavernes de montagnes. Pas mal d'elfes noirs se sont tournés vers la magie, et après de vains efforts, ils ont décidé de réapparaître dans le monde extérieur dans le but d'y trouver une place. La plus grande partie des Elfes Noirs vivent dans la Forêt des Ruines, sur Zagorne.




IMPORTANT : Si vous jouez un elfe en personnage, veuillez ne pas lui donner un âge supérieur à celui d'un humain pour les simples et bonnes raisons que dans le cas contraire, l'elfe serait alors plus expérimenté et donc plus fort que les autres personnages alors que tous les personnages commencent à un niveau commun.


Les Premières Classes disponibles pour les Elfes :


- Guerrier
- Dragonnier
- Mage
- Barde
- Spécial
- Vifier
- Missionnaire secret
- Guérisseur


Dernière édition par Doloxel Phyrexion le Mer 11 Nov - 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doloxel Phyrexion
Mentaliste
avatar

Nombre de messages : 905
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche Perso
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
60/100  (60/100)
Données:

MessageSujet: Re: Les Elfes   Jeu 6 Aoû - 23:59

Modification le 06/08/09.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Elfes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Profils Elfes de la forets noirs, et tribus du harad
» Les Elfes
» [Bande Engagée] Les Elfes noirs de Shalintanor
» Danses des Danseurs de guerre Elfes sylvains
» Satanés Elfes ! [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de jouer :: Le Portail :: Les Races-
Sauter vers: