Jeu de rôle Médiéval-Fantastique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Humains de la Terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doloxel Phyrexion
Mentaliste
avatar

Nombre de messages : 905
Date d'inscription : 15/11/2008

Fiche Perso
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
60/100  (60/100)
Données:

MessageSujet: Les Humains de la Terre   Sam 9 Mai - 12:54

Il y a environ un siècle, une catastrophe sismique survint sur une colonie humaine récemment installée. Elle se trouvait sur P3X – 909, une planète en bordure de la voie Lactée.

Pressée par le temps, la Terre dépêcha sur place un puissant bâtiment de guerre, le Séquoia, croiseur de classe Rédemption, affrété par l’OTAN (mais pourquoi envoyer un croiseur de guerre pour rapatrier des civils ? Par ce que les croiseurs de classe Rédemption étaient les vaisseaux les plus rapides oeuvrant sous les ordres de l’état). Le croiseur arriva, se posa sur la planète et embarqua les rescapés.

Mais sur le voyage de retour, victime d’une avarie ayant entraîné une fuite de carburant, le croiseur dut faire un saut hyperspatial vers la planète supposée habitable la plus proche, au risque de tomber en panne sèche au milieu de l’espace (il faut un deux mois pour aller d’un bout à l’autre de la voie lactée avec l’hyperespace équipée sur ces vaisseaux, mais le croiseur ne se trouvait qu’à une semaine de P3X – 909). Le croiseur se posa sur une planète non explorée, usant sa dernière goutte de carburant. Il avait atterri dans une région tempérée, assez agréable, dans une plaine vallonnée par de basses collines et à proximité directe d’un fleuve.

À peine deux jours après, le vaisseau dut faire face à une attaque massive de gobelins. Des milliers de petits êtres déferlèrent sur la plaine. Ils attaquèrent le vaisseau. Ce dernier avait été pratiquement désarmé pour pouvoir accueillir davantage de civils. Plus de matériel lourd dans les hangars, pas de chasseurs, et une faible escorte armée. Mais le peu de militaires présents (une cinquantaine) sortirent dans leurs exo armures et combattirent. Les tourelles du vaisseau crachèrent des faisceaux de lumière durant des jours, si bien qu’à la fin, la plaine était recouverte de carcasses de gobelins carbonisés. La plupart des militaires avaient perdu la vie et les munitions du vaisseau ainsi que celles des hommes étaient épuisées. Il ne restait qu’une vingtaine de fusils lasers encore chargés et deux ou trois exo armures en état de fonctionner. Au risque d’épuiser les réserves d’hydrogène du réacteur du Séquoia, l’équipage l’éteignit. Les communications subspatiales étaient inopérantes à cause des dégâts de l’attaque. Et l’équipage ne disposait pas du matériel de pointe requis pour réparer l’antenne et le moniteur.

Les hommes attendirent. Au bout d’un mois ils osèrent sortir du vaisseau. Et au bout de trois mois, ils commencèrent à bâtir un village autour du vaisseau, las de rester cloîtrés par la peur d’une nouvelle attaque, et les importantes réserves de nourriture du vaisseau touchaient à leur fin. Ils étaient environ deux mille civils et une centaine d’homme d’équipage, plus les dix militaires rescapés. Au bout de cinq ans, une petite ville de campagne avait poussé au milieu de la plaine. Les hommes avaient des champs, une station de pompage d’eau et des panneaux solaires pour alimenter le vaisseau, afin de ne pas gaspiller l’énergie du réacteur.

Entre temps, ils apprirent qu’ils n’étaient pas seuls. Ils virent d’abord les restes de villages réduits à néant par les gobelins à une cinquantaine de kilomètres. Après analyse des ossements, ils appartenaient indiscutablement à des humains. Ils finirent par entrer en contact avec des hommes vivants, et à terme finirent par saisir leur dialecte. Les hommes du Séquoia parlaient anglais, langue qu’ils avaient décidé de parler malgré qu’ils soient de nationalités variées. Ils apprirent qu’ils se trouvaient sur des terres sous la domination (théorique mais non effective) du royaume de Lorlaëln, dont la capitale était située à plus de trois mille kilomètres de là. Ils apprirent tout sur les espèces qui peuplaient ce monde. Mais ils demeurèrent une petite bourgade campagnarde, renonçant à regagner leur monde d’origine. Ils nouèrent des liens d’amitié avec d’autres villages, qui se reconstruisirent sur les ruines laissées par le raid gobelin. Il s’agissait en réalité d’un évènement extraordinaire, et le royaume avait failli être submergé par l’armée gobeline. Les petites créatures étaient venues de très loin pour piller Lorlaëln.

Les humains étaient décidés à mener une vie tranquille en ces lieux hospitaliers, et même s’ils pensaient à la Terre avec un pincement au cœur, ils étaient heureux de la vie qu’ils menaient, cultivant leur nourriture, fabriquant leurs vêtements, subsistants seuls à leurs besoins. Leur village possédait toutefois une particularité qui ne manquait pas d’être remarqué par les voyageurs de passage : ces étranges « miroirs » à l’écart de la ville, les panneaux solaires qui alimentaient la ville et l’intérieur du vaisseau. Le village possédait également d’autres particularités, plus discrètes, les maisons étaient équipées de l’eau courante et surtout, de l’électricité.

La ville se nommait autrefois Meringtown, mais les Terriens ont choisi d’adopter le nom que lui donnèrent les humains de leur nouveau foyer. Tolvallis, qui signifie « La cité aux miroirs ». Ainsi le temps a passé, et la végétation a pratiquement recouvert le Séquoia. De loin, le vaisseau ressemble à une colline aux formes étranges faite de roche.
Étrangement, la troisième génération d’humains descendant des passagers du vaisseau a commencé à développer d’étranges pouvoirs psychiques, don qui s’est perpétué à travers leurs enfants.


Rédigé par Ventus Louis Elwing.


Les Classes disponibles aus Terriens :


Il y a un topic consacré entièrement aux classes des Terriens, il est ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Humains de la Terre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de jouer :: Le Portail :: Les Races-
Sauter vers: